DEFINITION LEGALE

Selon la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des chances le handicap se définit par :
« Toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

bulle_bleu
bulle_orange

LA SITUATION DE HANDICAP

Elle résulte de l’interaction entre l’individu et son environnement. Ainsi, une personne déficiente va se trouver en situation de handicap dès lors qu’elle rencontre des situations la mettant en incapacité ou en limitation d’agir. Ces situations peuvent être vécues dans sa vie quotidienne et / ou dans sa vie professionnelle. Le désavantage qu’elle subit est appelé situation de handicap.

QU’EST CE QU’UN TRAVAILLEUR HANDICAPÉ ?

La loi considère comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite d’une insuffisance ou d’une diminution de ses capacités physiques.
La notion de handicap est toute relative car dans certaines professions telle déficience constitue un handicap pendant qu’elle sera sans aucune incidence dans un autre métier.
Exemple : un boulanger victime d’une allergie à la farine se trouvera dans une situation handicapante différemment d’un chauffeur de bus avec la même allergie.

bulle_vert
bulle_bleu

POURQUOI SE FAIRE RECONNAÎTRE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ ?

Un salarié ayant une déficience entraînant une difficulté dans la réalisation de son activité professionnelle peut se faire reconnaître travailleur handicapé. La Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé, RQTH, est une demande individuelle à déposer auprès de la Maison Départementale des personnes handicapées (MDPH). Elle permet d’avoir accès à un ensemble de mesures mises en place pour favoriser l’insertion professionnelle et le maintien en emploi des personnes handicapées. La RQTH est établie pour une période limitée dans le temps. A l’échéance, il faut penser à demander le renouvellement.

Près de 300 000 personnes en âge de travailler deviennent handicapées chaque année :

  • 36% pour cause de maladie invalidante
  • 27% de handicap psychique ou cérébral
  • 26% de déficiences motrice

3bulles